15 mai 2014
||||| 0 |||||
940

6 conseils pour sa première location – Partie 2

Attention de ne pas aller trop vite. Dans l’euphorie du moment, on a tendance à oublier des éléments importants qui peuvent se révéler cruciaux pour la poursuite des bonnes relations avec son propriétaire. A vos stylos. Prêts. Notez !  😉

4) La garantie

D’une façon générale, votre propriétaire vous réclamera une garantie pour ses loyers.

Vos parents ou des proches peuvent se porter caution pour vous (ils s’engagent à payer pour vous en cas de défaillance) ? Tant mieux ! Cela vous facilitera la location.

Vous êtes étudiant, vos revenus sont faibles, personne ne peut se porter caution pour vous ? Une alternative peut être trouvée avec une garantie des risques locatifs (GRL), une assurance protectrice et peu onéreuse dont vous pouvez parler à votre bailleur. Plus d’infos ici…

Vérifiez que vous êtes éligible à une aide de la CAF, et faites votre demande au plus vite une fois entré dans votre nouveau nid. Avant d’accepter votre appartement, veillez à ce qu’il soit décent, la CAF ne vous versera rien s’il n’est pas conforme.

Ça y est, c’est le grand jour !!! Vous avez réuni toutes les pièces, et votre futur propriétaire vous a signifié qu’il vous acceptait comme locataire. Encore une formalité, et vous aurez les clefs en mains  🙂

5) L’état des lieux

On parle d’état des lieux “contradictoire” et il y a bien une raison à cela. Cela veut dire que vous, en tant que locataire, devez bien évidemment être présent lorsque celui-ci est réalisé. Et qu’il vous faudra inspecter le moindre recoin de façon sérieuse, sous les éviers, lavabo, l’état des sanitaires, des murs, des sols… et si l’état n’est pas “comme neuf”, alors demandez à ce que ces détails soient notés sur l’état des lieux.

Faites-vous accompagner d’une personne de confiance, elle verra les petits défauts que votre enthousiasme passera sous silence…

Tous les problèmes non signalés à la prise de l’appartement peuvent potentiellement être imputés au locataire !

Un trou de cigarette sur une moquette, un évier fendillé…. peuvent vous coûter cher lorsque vous quitterez l’appartement !

Si vous louez un meublé, assurez-vous que tous les objets énumérés sont décrits dans leur état réel. Les appareils électriques doivent être en parfait état de marche. N’acceptez que des promesses écrites sur des objets qui seront installés ou réparés ultérieurement, la parole du propriétaire n’engage que lui…

Vous êtes d’accord, l’état des lieux est conforme, vous signez !!! Encore une formalité obligatoire et vous êtes enfin paré pour l’aventure.

 

6) Pensez à vous assurer !

Quelle que soit la taille de votre logement, la loi vous oblige à contracter une assurance habitation.

On ne sait jamais, un accident, une effraction et vous serez à ce moment bien content de savoir que votre assurance prenait en charge les risques.

Celle-ci se délivre sur un simple coup de fil à votre assurance, qui la mettra en marche de suite. Vous signez…vous assurez ! 😉 Au fait, vous savez que votre banquier peut vous assurer ?

Ca y est enfin. Ne vous reste plus qu’à connecter internet, l’électricité, le gaz le cas échéant, et vous pourrez enfin vivre chez vous ! Pensez à faire domicilier ces charges sur votre compte. L’autorisation de prélèvement vous simplifiera la vie… et votre internet ne sera pas coupé.  😛

Se lancer dans la recherche d’un premier appartement c’est un peu s’aventurer en terre inconnue… mais c’est surtout pouvoir ENFIN goûter aux joies de l’indépendance ! C’est un moment important qui ne s’improvise pas, si on veut pouvoir en profiter pleinement.

N’hésitez pas à nous faire part de vos projets ! Nous pouvons vous accompagner pour vous aider à réussir cette nouvelle étape.

Partagez cet article :
Tags: