23 août 2019
||||| 0 |||||
633

Assurance scolaire : pour une rentrée qui roule !

Assurance scolaire

En cette nouvelle rentrée scolaire, beaucoup de parents s’interrogent sur la meilleure couverture pour leur enfant : assurance responsabilité civile, assurance scolaire, assurance extra-scolaire ou assurance des accidents de la vie, quelle différence ? Nous les avons décryptées pour vous afin que vos chères « têtes blondes » reprennent le chemin de l’école en toute sécurité.

Assurance scolaire et responsabilité civile, font-elles double emploi ?

Incluse dans votre contrat Multirisque habitation, la responsabilité civile prend en charge les dommages que votre enfant pourrait causer à une tierce personne. Cela correspond, par exemple, au cas où votre enfant en blesse un autre en jouant, ou en le poussant sans le vouloir.

Attention toutefois, car les assurances habitations ne couvrent pas toujours les dommages corporels que votre enfant pourrait se causer à lui-même. Et, c’est donc là, tout l’intérêt d’une assurance scolaire puisqu’elle intègre une assurance individuelle accident, que les assureurs appellent plus simplement « individuelle accident ».

L’assurance scolaire, à quoi sert-elle ?

Elle propose de nombreuses garanties qui couvrent votre enfant chaque jour de l’année, depuis la maternelle jusqu’aux études supérieures. On retrouve la responsabilité civile complétée d’une individuelle accident, au cas où il se blesserait seul, que sa responsabilité soit engagée ou qu’il n’y ait aucun tiers engagé.

Votre enfant sera couvert aussi bien au sein de l’établissement que durant son trajet domicile-école. Les garanties racket, vol de vélo et protection juridique peuvent aussi être comprises selon la formule. Une couverture pendant ses stages peut même être ajoutée lorsque votre enfant est au collège ou au lycée !

Est-elle obligatoire ?

Elle est obligatoire pour les activités facultatives qui se déroulent en dehors des heures de cours (transports, cantine, études, excursions, activités sportives ou culturelles, classes de neige…). Si vous décidez de ne pas souscrire, sachez que l’établissement se réserve le droit de refuser la participation de votre enfant à ces activités. Cette règle s’applique aux établissements publics. Pour les établissements privés, ceux-ci sont libres de fixer leurs besoins en assurance.

Bon à savoir : l’attestation scolaire

Que votre enfant soit couvert au titre de la Responsabilité Civile par votre assurance habitation, ou que vous ayez souscrit un contrat d’assurance scolaire spécifique, la demande d’attestation peut être faite par téléphone, par mail ou encore par courrier. Pour plus d’autonomie, certains assureurs vous permettent également de la télécharger depuis votre espace client sur Internet.

Comment palier aux limites de l’assurance scolaire ?

Vous l’aurez compris, l’assurance scolaire ne couvre pas votre enfant en dehors de ce cadre.

C’est pourquoi, avec une assurance extra-scolaire, il bénéficie d’une couverture 24 h /24 pour l’ensemble des activités pratiquées en-dehors de son emploi du temps scolaire obligatoire, qu’il se trouve à son domicile, en club, en vacances, etc…

Notre conseil : Pensez à vérifier si les sports pratiqués par votre enfant sont couverts.

Simplifiez-vous la rentrée scolaire !

Avec notre Assurance des Accidents de la Vie, vous pouvez couvrir vos enfants toute l’année, pendant leurs activités scolaires et extra-scolaires. Elle vous protège aussi, parents, face aux accidents de la vie privée.

Découvrez les avantages de l’Assurance des Accidents de la Vie en vidéo.

Partagez cet article :
Tags: