15 mars 2018
||||| 1 |||||
2485

Entretien d’embauche : 6 étapes clés pour être prêt !

Cyril, de la #TeamMyCA, vous donne quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises à un entretien d’embauche. A lire sans modération !

#1 - Planifier le trajet du Jour J

Sans intérêt diront certains ? Primordial pour d’autres !

Mon avis : un entretien ça se prépare dès l’organisation du trajet. Un trajet bien planifié, c’est une source de stress en moins. Et le stress, vous en aurez suffisamment lors de l’entretien !

#2 - Rechercher des informations sur l'entreprise

S’intéresser à l’entreprise ne pourra être qu’un plus pour vous ! Pourquoi ?

Mon avis : Parce qu’aux yeux des recruteurs, vous renverrez :

#1 – Une image très sérieuse et professionnelle

#2 – Une motivation affirmée

Point Bonus : Cela vous permettra aussi d’être plus serein pour faire face aux potentielles questions du recruteur sur votre connaissance de l’entreprise !

#3 - Se connaître pour bien se "vendre" !

« – Bonjour, pourriez-vous vous présenter s’il vous plaît ? »

« – Bonjour, oui bien sûr. Je me présente Cyril, 27 ans… J’ai fait plusieurs jobs d’été… Ah oui ! et aussi j’ai eu le Bac, après j’ai eu un CDD de 7 mois… Et j’oubliais, avant j’ai réalisé un apprentissage ! … »

Mon avis : Votre présentation personnelle, de votre parcours scolaire et professionnel est un tournant de l’entretien. Il conditionnera la suite des échanges. Bien souvent, ce moment arrive en début d’entretien. Les recruteurs vous laissent la parole et se forgent leur premier avis sur vous.

Votre discours doit être fluide, précis et structuré.

Le recruteur sera également amené à poser des questions sur vous (qualités et axes d’amélioration), ce que vous pourrez apporter à l’entreprise, etc. Ces questions reviennent régulièrement, alors ne vous laissez pas piéger !

Se connaître, c’est aussi connaître ses points forts. Il ne faudra pas hésiter à les mettre en avant à bon escient avec le poste convoité pour apparaître comme le candidat idéal !

#4 - Préparer vos questions pour la fin de l'entretien

Des questions ? Je n’ai pas de questions, je veux juste un poste !

Mon avis : Bien sûr que la seule chose que vous voulez, c’est le poste. Mais prenez le temps de préparer des questions pour la fin de l’entretien. C’est un moment incontournable des entretiens, et souvent minimisé voire oublié.

Besoin d’être convaincu ? Poser des questions aux recruteurs en fin d’entretien pour :

  • Leur montrer votre préparation
  • Affirmer votre intérêt pour le poste
  • Faire la différence avec des questions pertinentes

Mais pour vous, ça peut également vous permettre de lever le voile sur des interrogations !

#5 - Adapter votre tenue à l'entreprise !

Le costume et la cravate pour une banque, cliché ? Pas tant que ça.

Mon avis : « Ce temps là est révolu ! », ou pas. Il est important de se renseigner sur les codes vestimentaires de l’entreprise dans laquelle vous postulez. Cet aspect fait partie de l’ADN et des valeurs de l’entreprise. Il est donc primordial de soigner votre apparence le jour de l’entretien et n’hésitez pas à demander des conseils à votre entourage !

Mon conseil, le costume reste une valeur sûre en toute occasion.

#6 - Relancer votre recruteur, si besoin !

Entretien terminé. Plusieurs semaines d’écoulées sans nouvelle… Je fais quoi ?

Mon avis : Une relance au mauvais moment ou mal formulée pourrait être perçue comme un signe d’insistance et vous desservir. Il faut laisser le temps au recruteur de revenir vers vous. Convenez d’un délai ensemble lors de l’entretien !

Si le délai est dépassé, n’hésitez pas une seconde à le relancer et profitez-en également pour montrer à nouveau votre intérêt pour le poste et votre motivation à rejoindre l’entreprise !

Dernier conseil : la recette pour un entretien réussi passe par une bonne dose de préparation, mais aussi un soupçon d’improvisation !

  • Prénom : Cyril
  • Âge : 27 ans
  • Poste : Responsable marketing du marché des jeunes
  • Passionné de football et de course à pied
Partagez cet article :
Tags: