21 novembre 2018
||||| 0 |||||
215

La fièvre du Black Friday !

La fièvre du Black Friday

Tellement 2010 les soldes, aujourd’hui place aux ventes privées, aux offres flash et dernier arrivé le fameux Black Friday. Phénomène venu des États-Unis, cette journée folle de shopping à prix cassés a peu à peu conquis l’hexagone. Alors, comment ne pas rater les meilleures affaires ? Comme toute grande épreuve, on vous parle préparation et stratégie !

Comme aux States

Cette année le Black Friday aura lieu le vendredi 23 novembre. Outre-Atlantique le fameux vendredi fou mobilise les foules au lendemain du repas de Thanksgiving. À l’origine, c’était un jour de congé pour les travailleurs annonçant un long week-end de festivités. C’était aussi l’occasion pour les commerces de donner un coup d’accélérateur à leur chiffre d’affaires pour sortir du rouge et passer dans le noir. Fred de la compta serait d’accord !

Nul besoin d’un repas de dinde farcie à la sauce canneberge par chez nous pour faire des ventes record. En 2017, les ventes ont bondi d’un tiers par rapport à l’année précédente. Ce vendredi fou de novembre a même réussi à voler la vedette aux sacro-saints premiers week-end de soldes. Un véritable tsunami des bonnes affaires !

La liste au Père Noël avant l’heure

Trop de promotions tuent la promotion ? Que nenni ! Les prix dégringolent et affolent les cartes bancaires. En tête du palmarès des achats, on trouve le prêt-à-porter. Avec des rabais allant jusqu’à 75 % du prix fort, on peut se faire plaisir sur ce manteau tant convoité. Les prémices de l’hiver, les vacances loin derrière nous et l’approche des fêtes, que de bonnes raisons de se refaire une garde-robe douillette.

Sur la deuxième marche du podium arrivent les produits high-tech. La rentrée dans le rétroviseur, on file vers la nouvelle année, c’est souvent l’occasion d’investir dans du nouveau matériel. Boulot ou loisir, les offres vous aident à vous équiper mieux et à un prix bien plus avantageux.

C’est le moment de mettre le grappin sur un nouveau smartphone ou de craquer pour un objet connecté. On améliore son quotidien avec un casque antibruit ou des réductions sur les logiciels comme Microsoft Office. On booste ses loisirs grâce à une Gopro ou les offres sur les jeux vidéo.

Le petit électroménager fait aussi fureur. Un mixeur parfait pour le smoothie du petit matin ou un multicuiseur intelligent pour faire trois repas en un tour. Suivi de près par les outils de bricolage, le DIY c’est la vie, et les jouets pour enfants.

Cette incontournable journée à bons plans est aussi l’occasion parfaite pour préparer les cadeaux de Noël. On vous l’accorde, il s’agit d’y penser un mois en avance, mais le monde n’appartiendrait-il pas à ceux qui se lèvent tôt ?

Nos conseils pour un Black Friday d’enfer

  • Se créer une wishlist, Pinterest, Instagram ou même le bon vieux combo crayon papier. Vous y verrez plus clair, anticiperez le budget et verrez vos priorités.
  • Les mêmes règles que les traditionnelles soldes : faire son choix à l’avance, connaître sa taille si c’est un habit pour être efficace en boutique. Pour un nouveau téléphone, un écran LCD ou un électroménager, bien se renseigner à l’avance sur le produit.
  • Abonnez-vous aux newsletters de vos plateformes préférées pour obtenir des codes promos supplémentaires et accéder plus tôt aux offres. Certaines plateformes comme Amazon débuteront les promotions dès la semaine précédente.
  • Ne pas se laisser distraire, en ligne validez vos paniers rapidement pour ne pas passer à côté d’une bonne affaire.
  • Minuit l’heure du cri ! Mettez votre réveil, car une portion importante des commandes en ligne est faite la première demi-heure de la journée.
  • Ne pas perdre espoir, les stocks sont parfois renouvelés en boutique.
  • Jouer les prolongations. La plupart des sites et marques prévoient d’étendre l’opération en ligne jusqu’au lundi suivant !

Une riposte française au Black Friday pointe le bout de son nez. En avril 2018, le gouvernement a lancé les French Days, autrement dit cinq jours de prix cassés. Réponse directe au Black Friday, cet ajout au calendrier des soldes pourrait-il concurrencer le fameux vendredi de novembre ? Réponse au printemps prochain ! En attendant, on compte les dodos avant le jour J.

(*) Black Friday = Vendredi fou

Partagez cet article :
Tags: