24 mai 2014
||||| 0 |||||
855

L’achat immobilier en points clés

Ça y est ! Vous êtes décidé… payer un loyer c’est bien, mais habiter chez soi c’est quand même mieux…

Internet, votre meilleur allié

Avec internet, rien de plus facile que de trouver des annonces de biens immobiliers. Sites des agences immobilières, sites de petites annonces, sites spécialisés… Pour ne pas vous laisser noyer par la cascade d’offres, définissez clairement vos critères : Quelle zone géographique ? Quelle surface ? Combien de pièces ? Quel montant maximum ? Une fois que vous aurez écarté de votre recherche les granges à retaper et les lofts hors de prix, il vous restera des biens immobiliers qui se rapprochent de vos attentes.
Au fait, vous saviez que le Crédit Agricole propose des biens ?

Comment définir votre budget ?

L’un des critères les plus importants dans votre recherche, c’est votre budget maximal. Il est à définir en amont, en fonction de votre apport et de votre capacité d’emprunt. Vous rêvez d’un penthouse en plein Paris ? Vous allez vite déchanter…Pour cela, votre meilleur conseil, c’est votre banquier (nous bien sûr  🙂 ). N’hésitez pas à le rencontrer pour définir votre enveloppe. Une fois le montant défini, vous pourrez surfer dans une zénitude absolue !

 

Ouvrez l’œil lors de vos visites

Vous allez devoir faire l’impasse sur certains loisirs pendant quelques semaines pour vous coltiner les visites. Faites-vous accompagner d’une personne de confiance qui s’y connaisse en travaux d’aménagement, elle verra les petits défauts que votre enthousiasme passera sous silence… Evitez de montrer tout signe d’emballement aux propriétaires lors de vos visites, restez neutre même si vous avez le coup de cœur : cela vous évitera de subir la séance de négociation si vous souhaitez faire une offre.

Pensez à demander des détails concernant la copropriété (cf notre article sur le sujet), le bruit, l’ensoleillement (surtout si vous visitez en hiver), la chaleur et le chauffage (pour des appartements sous les combles), les services et les transports, les accessoires (cave, parking, remise à vélo…), les impôts locaux et autres joyeusetés… Bref faites un tour complet de l’appartement et surtout… posez un maximum de questions !

Conseil : Arrivez avec une check-list qui reprend tous les points à évoquer lors d’une visite… comme ça vous ne risquez pas d’en oublier, et ça vous facilitera la comparaison entre les biens visités.

Compromis de vente : l’engagement

Lorsque votre offre est acceptée, vous devez signer un compromis de vente avec le vendeur. L’occasion de vous faire un nouvel ami le notaire, et de sortir un premier chèque au titre du dépôt de garantie (5 à 10 % du prix en moyenne).On exigera de vous un chèque de banque, première occasion de venir nous voir le cas échéant.  😉

Faites confiance aux professionnels de l’immobilier. Les agences ont un devoir d’information vis-à-vis des acheteurs, et vous éviterez bien des déconvenues si vous passez par elles. De plus en cas de pépin, vous pourrez vous retourner contre elles si elles vous ont caché un vice par exemple… On ne sait jamais, on ne vous le souhaite pas, mais bon…

Partagez cet article :
Tags:

1 Commentaire

Les commentaires sont clos