17 juillet 2014
||||| 0 |||||
871

Le couchsurfing : voyager gratuitement avec l’âme d’un explorateur

L’origine

A la fin des années 90, une jeune femme demande à une liste de diffusion d’élèves d’une université d’Islande si l’un d’eux accepterait de l’héberger gracieusement durant son séjour. Face au nombre de réponses positives et enjouées, elle en conclut que beaucoup de personnes seraient peut-être prêtes à voyager autrement.

Le concept

A la suite de cette expérience et au fil du temps, plusieurs sites internet se sont créés autour de cette idée. Voyager gratuitement en dormant chez l’habitant et cela, aux quatre coins du monde. Un projet idyllique pour tous les baroudeurs curieux et ouverts d’esprit.

Comment ça marche ?

Tout d’abord, on s’inscrit sur l’une des plateformes concernées (couchsurfing.com, hospitalityclub.org ou encore bewelcome.org). L’inscription y est gratuite et n’oblige en aucun cas une réciprocité. Vous pouvez remplir vos disponibilités si vous souhaitez accueillir quelqu’un ou simplement rechercher un couchsurfer dans la ville de votre choix. Il est très important de soigner votre profil et de mettre du cœur dans le mail destiné à l’habitant chez lequel vous souhaitez séjourner. En effet, ce sont vos points communs, vos centres d’intérêts et surtout votre motivation à découvrir de nouveaux horizons qui inciteront l’habitant à vous héberger. La photo de votre profil a aussi un rôle conséquent : celui d’en montrer un peu plus sur vous et de rassurer l’habitant.

Contacter et prendre en compte la fiabilité

Pour ne pas être pris au dépourvu, il est conseillé de poster une annonce ou de répondre à une offre un mois avant votre départ. Question sécurité, fiez-vous aux commentaires et aux appréciations et prenez en compte qu’il existe une certification qui oblige le couchsurfer à faire un don à l’association (pour le site couchsurfing) pour témoigner de sa bonne foi. Pour trouver l’annonce qui vous correspondra le mieux, référez-vous à l’âge et au  mode de vie du couchsurfer pour ne pas vivre en décalé. Pensez également à prévoir un petit cadeau de remerciement et souvenez-vous que c’est l’attention qui compte ;).

A noter que le couchsurfing propose aussi des offres pour rencontrer des étrangers autour d’un verre ou de soirées à thème lors de leurs séjours dans votre ville. Un bon moyen de voir si l’expérience vous attire ou non. Conseillé aux personnes tournées vers les expériences humaines et prêtes à s’adapter à toutes les situations (un canapé à Tokyo, un appart’ à Tunis ou une chambre d’ami à New York), le couchsurfing réserve de beaux souvenirs à ceux qui acceptent de bouleverser leur quotidien et de jouer le jeu.

Partagez cet article :
Tags: