15 février 2020

Le prêt vert

Financer un projet écologique avec le prêt vert

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le prêt vert est un nouveau crédit à la consommation. Que vous soyez particulier ou professionnel, il peut vous aider à financer un projet entrant dans une démarche de transition énergétique.

Il concerne l’acquisition d’un véhicule plus propre, ou la réalisation de travaux dont l’objectif est la maîtrise de sa propre consommation énergétique.

L’acquisition d’un véhicule plus propre

Vous êtes soucieux de votre empreinte écologique ? Les nouveaux moyens de transport qui s’offrent à vous (véhicules hybrides ou totalement électriques) représentent une bonne occasion d’agir pour l’environnement. De plus, un véhicule hybride ou électrique permet de ne pas être affecté par les restrictions de circulation qui risquent de se développer au cours des prochaines années.

Les véhicules électriques représentent un investissement de départ qui générera sur la durée des économies de carburants très intéressantes pour son propriétaire. Ils permettent aussi de bénéficier d’avantages mis en place par l’Etat pour favoriser l’achat de  type de moyens de transport, cumulables avec le prêt vert, tels que :

  • Un bonus écologique jusqu’à 6000 € (pour les véhicules électriques)
  • Une prime à la conversion (destruction d’un ancien véhicule thermique ; VP ou utilitaire léger diesel immatriculé avant le 1er janvier 2001 ; ou un modèle à essence mis en circulation pour la première fois avant le 1er janvier 1997). Le Crédit Agricole du Nord Est peut vous avancer gratuitement le montant de la prime à la conversion sur les véhicules éligibles, en attendant son versement par l’Etat.

Compléter votre prêt vert grâce aux subventions de l’Etat

Il est également possible de bénéficier d’une aide de l’Etat sur des moyens de déplacement moins conventionnels :

  • Vélos ou 2 roues électriques,
  • Véhicules électriques individuels (hoverboard, trottinettes…)

Le saviez-vous ?

La vente de véhicules électriques et hybrides rechargeables ne représente que 2,5 % des ventes de véhicules neufs en France.

Les travaux de rénovation / installation

Le changement de véhicule n’est pas le seul motif permettant de réduire votre empreinte écologique. En effet, cette démarche peut aussi passer par la rénovation ou l’installation d’infrastructures plus respectueuses de l’environnement chez vous, ou dans votre entreprise.

Ces installations vous permettront à la fois de mieux gérer vos dépenses et de produire votre propre énergie.

Les travaux éligibles au prêt vert sont par exemple :

  • L’isolation des parois opaques (planchers bas, murs, toiture)
  • L’isolation des parois vitrées (fenêtres double vitrage, volets roulants, de portes-fenêtres, de fenêtres de toit, etc.)
  • Les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude (chaudières à granulés, chaudières à bûches, poêles à bois, inserts, poêles à granulés, etc…)
  • Les chaudières hautes performances et systèmes thermodynamiques (pompe à chaleur géothermique, chaudière à condensation, chauffe-eau thermodynamique, …)
  • Les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude fonctionnant grâce à des énergies renouvelables (chauffe-eau solaire individuel, photovoltaïque…).

Vous recherchez des solutions de financements pour l’acquisition d’un véhicule plus respectueux de l’environnement ou pour vos travaux verts ?

Découvrez nos offres de prêts verts sur le site internet du Crédit Agricole du Nord Est.

Partagez cet article :
Tags: