29 octobre 2019

Marc Lalique et le verre à champagne « Ange »

Marc Lalique et la création du verre à champagne "Ange"

1948. Cela fait trois ans que Marc Lalique a repris les rênes de l’entreprise de son père, le créateur René Lalique. Compliqué d’être à la hauteur ! René a tout de même su s’imposer parmi les plus grands joailliers et maîtres verriers du monde. Mais son fils est décidé à maintenir la renommée de la maison…

La création du verre à champagne « Ange »

D’ailleurs, il ne se contente pas de reprendre les modèles paternels. Marc a de l’ambition et se lance dans la création d’objets en cristal, un type de verre très fin et éclatant. Un jour qu’il réfléchit à un nouveau projet, Marc a une idée. Il conçoit un verre à champagne qu’il nomme « Ange ».

Sur le calice, la partie évasée qui contient le liquide, il grave des plumes. Ces dernières forment des ailes qui surmontent le visage souriant d’un ange. Et ce motif n’a pas été choisi au hasard… Pour Marc, c’est une façon de rendre hommage à son père qui a grandi en Champagne. En effet, René Lalique est né dans la ville d’Aÿ où il revenait fréquemment en vacances.

Un hommage à René Lalique et à l’Ange au Sourire

Ainsi, pour rappeler ces origines, Marc Lalique s’inspire directement de la statue de L’Ange au sourire qui orne la cathédrale de Reims. Une façon pour lui de montrer sa reconnaissance au père qui l’a tant inspiré.

Et il n’est pas le seul à rendre hommage à René Lalique… Une statue représentant l’enfant du pays est même érigée devant la mairie d’Aÿ. Assis sur un banc, il tient dans sa main du verre, clin d’œil à l’un des matériaux qui a fait son succès !

Vous avez aimé cette histoire ? Découvrez celle de la Statue de la Liberté du Musée de Blérancourt !

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Partagez cet article :
Tags: