22 juin 2017
||||| 4 |||||
2230

EPISODE 1 : MARION ET JULES SE LANCENT DANS LEUR PREMIER ACHAT IMMOBILIER !

MARION, 27 ans :

Infirmière libérale depuis 3 ans. Dynamique et connectée sur les réseaux sociaux : suit les tendances mode, déco, beauté, etc. Est à l’affut des nouvelles annonces sur les sites immobiliers. Pratique le yoga et adore aller au cinéma. Elle aimerait donc un appartement proche du centre-ville, ou au moins accessible facilement.

JULES, 29 ans :

Commercial depuis 7 ans, branché nature, il adore se balader et voyager. Il privilégie les transports en commun pour aller travailler, c’est donc un critère très important pour la recherche de leur futur appartement.

Ils sont pacsés et vivent ensemble depuis 2 ans dans un appartement qu’ils louent. Ils envisagent d’avoir un enfant l’année prochaine, et souhaiteraient donc un appartement 3 pièces minimum.

Ils ont quelques exigences comme la proximité et l’accessibilité au centre-ville et aux transports en commun. De plus, Marion possède une voiture car elle se déplace souvent chez ses patients, un parking ou un garage seraient un plus.

« D’abord, comment connaître notre capacité d’acquisition ? »

Qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, le financement de l’achat d’un logement est toujours un point crucial. Ainsi, il faut passer le temps nécessaire à définir précisément un budget d’achat. Connaître le montant que l’on est capable d’emprunter est indispensable lorsqu’on se lance dans un premier achat immobilier : c’est ce que l’on appelle la capacité d’acquisition.

Si comme Marion et Jules, vous souhaitez connaître ce montant pour votre primo-accession, vous pouvez trouver juste ici le lien du simulateur.

De nombreux critères rentrent en compte dans le calcul d’une estimation de capacité d’emprunt :

Premièrement, il faut prendre en compte les revenus mensuels et toutes les charges récurrentes ou prévisibles. Les charges incluent par exemple vos possibles emprunts déjà en cours et le montant de vos impôts. Il faut également prendre en compte l’apport personnel, qui peut par exemple inclure un PTZ, qui constituera votre projet immobilier.

[BON A SAVOIR] On considère généralement que pour ce calcul l’ensemble de vos mensualités de crédits ne doivent pas dépasser plus du tiers de vos revenus mensuels.

 

episode2

Vous aussi déterminez votre budget…rendez-vous à la prochaine étape dans lépisode 2 !

Partagez cet article :
Tags: