6 novembre 2018
||||| 0 |||||
358

Made in France : RDV au salon MIF 2018

Salon Made in France 2018 bandeau

Et si on consommait autrement ? Les Français sont aujourd’hui sensibles aux enjeux du fait local, aux territoires. Pas étonnant que le Made in France rencontre de plus en plus l’adhésion. Mais de quoi parle-t-on vraiment ? L’approche du Salon Made in France qui se tient à Paris du 10 au 12 novembre prochains, et dont le Crédit Agricole est partenaire, nous donne l’occasion de décrypter plus qu’une tendance, un art de vivre, un engagement citoyen, et pourquoi pas, la consommation de demain !

PS : Une invitation au MIF se cache dans cet article.

Yes, we love Made in France !

Cocorico ! Une rue made in France cet été, le site Les Petits Frenchy, une boutique en ligne entièrement dédiée au Made in France, French oui !, un salon qui ne désemplit pas d’année en année… Pas de doute, les produits fabriqués en France séduisent de plus en plus marques et consommateurs. Le drapeau tricolore et notre coq national se la jouent même tendance, jusqu’aux slips des Français, à l’instar de l’entreprise éponyme qui a fait du made in France son argument de vente principal, voyage sans escale vers le succès. Elles sont nombreuses les entreprises françaises à explorer cette voie.

Côté consommateurs, même engouement ! 3 Français sur 4 (1) se disent prêts à payer plus cher pour un produit fabriqué en France. D’après une étude sur les valeurs associées au Made in France (2), on attribue plus de confiance et de qualité aux produits fabriqués dans l’Hexagone. Cela ne vous étonne probablement pas. C’est effectivement ce qu’on aime, le savoir-faire et le terroir. Et c’est aussi qu’en ces temps de mondialisation et de surconsommation, il fait bon se tourner vers le soutien de l’économie locale et nationale, une manière de soutenir l’emploi et de préserver l’environnement. Selon une étude du Conseil National pour l’Emploi (3), le made in France pourrait générer 150 000 emplois en plus. Et c’est déjà ça.

Fabriqué en France, vraiment ?

Certes, mais le « made in France », c’est quoi exactement : un label, un produit 100 % fabriqué en France ? Et quelles sont les garanties ?

« Made in France », « produit français » ou encore « fabriqué en France », ces mentions sont davantage des marquages. Si le produit est conçu sur le sol français, avec des produits d’origine également, alors, aucune hésitation, il s’agit bien d’un produit « made in France ».

Là où cela se complique, c’est lorsque le produit n’est pas totalement fabriqué en France. Comment alors déterminer l’origine du produit ? C’est soit l’origine préférentielle qui l’emporte, un principe qui détermine la nationalité du produit en fonction de sa dernière transformation. Si elle a eu lieu sur le sol français, alors le produit peut porter la précieuse étiquette. Un autre principe prévaut : il faut que 45 % de la valeur ajoutée du produit soit réalisée en France.

Pour ceux qui ont des doutes et qui ne voudraient pas apposer une étiquette mensongère, il est possible de se renseigner auprès de la DGDDI, la Direction générale des douanes et droits indirects. Et pour ceux qui souhaitent aller encore plus loin en termes de garantie, il existe des labels de confiance complémentaires comme « Origine France Garantie » qui offre le plus haut degré d’exigence de l’origine française. Sachez enfin qu’il n’y a aucune obligation à faire apparaître la mention « made in France », sauf sur certains produits alimentaires.

On vous invite au MIF !

Bon, mais qui sont-elles, ces entreprises qui s’aventurent dans le made in France ? L’un des meilleurs moyens pour le savoir est bien d’aller au Salon Made In France. Dites MIF tout simplement ! Tous les secteurs y sont représentés, de l’alimentaire à l’enfance, en passant par les sports, les loisirs, l’innovation, la mode, la beauté et la santé. Des artisans aux marques industrielles, des marques iconiques, où encore des nouveaux venus dans l’innovation.

En à peine 6 ans, le MIF est devenu le rendez-vous annuel incontournable des entreprises du made in France. Le salon accueille toujours plus de visiteurs, preuve que la tendance est loin d’être passagère. Gageons qu’avec l’effet Coupe du Monde de football, ils seront encore plus nombreux !

A commencer par vous peut-être ? Nous vous offrons une invitation à télécharger ici.

Venez découvrir les petites pépites françaises ainsi que les start-up soutenues par le Crédit Agricole.

Partagez cet article :
Tags: