6 août 2018
||||| 1 |||||
8451

Prélèvement à la source : choisissez votre taux jusqu’au 15 septembre

Le prélèvement à la source nous concerne tous. Que vous soyez, entre autres, salariés, retraités, indépendants, à compter du 1er janvier 2019, lorsque vous percevrez votre salaire, il sera net d’impôt.

Pour être au plus près du montant que vous devrez régler à l’administration, le gouvernement vous a calculé un taux basé sur les revenus 2017 déclarés en 2018. C’est ce que l’on appelle un taux personnalisé. Ce taux sera transmis à votre employeur sans intervention de votre part.

Pour autant et  afin de répondre à la situation de chaque foyer fiscal, vous avez la possibilité d’opter pour un taux individualisé ou un taux neutre appelé aussi taux non personnalisé.

Prélèvement à la source : qu’est-ce qu’un taux individualisé ?

Si vous bénéficiez d’une rémunération supérieure à celle votre conjoint et que vous souhaitez répartir votre taux d’imposition en fonction de vos salaires respectifs, alors vous pouvez choisir un taux individualisé. Il est calculé par l’administration et s’appliquera à la place du taux personnalisé.

Qu’est-ce qu’un taux neutre ?

Vous ne souhaitez pas communiquer votre taux de prélèvement personnalisé à votre employeur.  Il est alors possible de demander l’application d’un taux neutre qui sera calculé sur la base d’un salaire mensuel d’une personne célibataire sans enfant. Vous devrez verser un complément chaque mois correspondant à la différence entre votre taux neutre et votre taux personnalisé.

Cette grille a été établie par la loi de finances 2018.

Si vous souhaitez plus de renseignements, vous pouvez consulter ce site dédié.

  • Rédactrice : Marina Lor
  • Poste : Expert Marketing Épargne
  • Passionnée de fiscalité et de cuisine

PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE : LE DÉCRYPTAGE DE NOTRE EXPERT EN VIDÉO

Prélèvement à la source, Marina notre expert épargne, vous explique tout en vidéo

PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE : L’INFOGRAPHIE POUR TOUT CONNAÎTRE

Infographie - Tout connaître sur le prélèvement à la source

PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE : CAS DU SERVICE À LA PERSONNE

Prélèvement à la source et service à la personne
Partagez cet article :
Tags: