9 février 2018
||||| 0 |||||
4611

Top 3 #émotions avec l’Equipe de France

Que vous soyez fan de foot ou non, vous avez forcément vibré pendant les matchs de l’équipe de France ! Aujourd’hui, c’est Cyril de la #TeamMyCA qui nous partage les 3 émotions qui l’ont le plus marquées. C’est parti !

Emotions Equipe de France Cyril

#1 - Finale de la Coupe du Monde 1998

Comment ne pas commencer par ce match…

12 Juillet 1998. La France est en finale de la Coupe du Monde. Organisée dans son pays.

Sur les genoux de mon père, peinturluré de bleu, de blanc et de rouge, j’assiste à ce match intense.

27e, ZZ10 s’envole au premier poteau et place un coup de tête rageur. France 1 – Brésil 0. Début du rêve.

45+1e, Bis repetita. Zizou nous fait admirer son génie. France 2 – Brésil 0

90+3e, Manu Petit fait exploser le stade, mon père et moi par la même occasion. France 3 – Brésil 0

Un moment magique à courir dans les rues du village sur les épaules de mon père. Un souvenir indélébile.

Thierry Roland... Magique !

#2 - Finale de l'Euro 2000

2 ans après la victoire en finale de la Coupe du Monde 1998, la France est à nouveau présente dans une finale. Celle de l’Euro 2000.

2 Juillet 2000. Sur le toit du monde, la France espère être sur le toit de l’Europe. Mais devant elle se dresse l’Italie.

93e, En pleurs. Seul sur un fauteuil de mon salon. Le chrono tourne et l’Italie se dirige vers un sacre européen. Les italiens, déjà debouts sur le banc de touche, sont prêts à célébrer leur victoire.

94e, Dégagement lointain de Barthez. Déviation de Trezeguet. Wiltord récupère le ballon. Se décale sur la gauche dans un angle très fermé. Arme sa frappe. Et délivre tout un pays à l’asphyxie !

Fini les larmes, explosion de joie ! Je saute partout. Le match est totalement relancé !

103e, Suite connue et magique. Pirès, le rémois, déborde sur la gauche. Enrhume le défenseur et centre en retrait. Trezegoal règle la mire. Petit appui pour se mettre en position de frappe idéale. Un bijou de demi-volée tout droit sous la barre. La France est championne d’Europe !

 

Des larmes à la joie. Cette finale restera à coup sûr, un moment indescriptible.

Wiltord, ce sauveur !

#3 - Match retour qualificatif Coupe du Monde 2014 - France/Ukraine

19 novembre 2013. L’heure est grave. La France est dos au mur. Après un match aller désastreux en Ukraine, défaite 2-0, la France doit réaliser un exploit et remonter ces 2 buts de retard.

Sur mon canap’ avec mes potes, nous croyons en l’exploit. Fidèles supporters que nous sommes. L’espoir est mince, mais l’équipe de France est capable du pire comme du meilleur. Surtout du meilleur.

Le match commence. Les joueurs ont l’envie. Bon signe.

22e, Valbuena au coup franc. Concentré, il reprend sa respiration. Le ballon est repoussé par la défense, mais il revient sur Ribery. Frappe instantanée, repoussée par le gardien dans les pieds de Mamad’ Sakho. France 1 – Ukraine 0. La France est en place. L’espoir est permis.

30e, Ribéry virevolte sur le côté gauche. Centre. Benzema pousse le ballon dans les buts comme il peut. But… Injustement refusé. Patience.

34e, 4 minutes plus tard. Une action brouillonne. Les ukrainiens n’arrivent pas à se dégager. Le ballon arrive dans les pieds de Benzema. A l’affût, il fusille le gardien aux 5 mètres 50. But… Validé ! France 2 – Ukraine 0. La France a remonté son retard.

72e, La France pousse. A l’attaque les français cherchent la faille. Les ukrainiens font le dos rond. Evra arme une frappe puissante. Repoussée dans les pieds de Pogba. Remise sur Ribéry qui centre (frappe?) instantanément. Le ballon atterrit sur la cuisse de Mamad’ et file au fond des filets. France 3 – Ukraine 0. La France est qualifiée pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil !

 

Mamad’ explose. Le stade explose. J’explose dans mon salon. C’est la folie. La France vient de réaliser un exploit.

Merci à Cyril pour ces magnifiques souvenirs ! 🙂

22344260_125726574846660_667094221630472192_n
  • Prénom : Cyril
  • Âge : 27 ans
  • Poste : Responsable marketing du marché des jeunes
  • Passionné de football et de course à pied
Partagez cet article :
Tags: