6 novembre 2019

Woinic : attention, bête féroce !

2008, Ardennes. Un attroupement se presse pour assister au passage d’une énorme créature. Il s’agit de Woinic, le plus grand sanglier du monde qui prend la route, rien que ça ! En effet, avec ses 8,5 mètres de haut et sa cinquantaine de tonnes, il éclipse de loin les autres membres de son espèce.

Malgré cela, la bête n’est pas dangereuse, et le public s’approche pour l’admirer. Sa présence est même une occasion de réjouissances plutôt que de panique ! Il faut dire que la bestiole est assez docile…

Woinic, symbole des Ardennes !

Mais d’où sort cet animal hors norme ? Woinic, de son petit nom, ne surgit pas du cœur de la forêt, mais de l’atelier du sculpteur et ouvrier métallurgiste Éric Sléziak. Et les efforts de l’artiste ont été aussi imposants que sa création ! Il a fallu à l’Ardennais onze années de travail pour venir à bout de cette tâche monumentale.

Le colosse a ensuite migré pour aller trôner fièrement sur l’aire d’autoroute des Ardennes. Ce n’est pas sans raison qu’il se pavane ainsi sous les yeux du public. Fort et tenace, le sanglier est le symbole des Ardennes. Avec des centaines de milliers de visiteurs, il est d’ailleurs l’un des sites touristiques gratuits préférés du département !

Une oeuvre qui a fait des petits…

Et ce n’est pas tout : il a d’innombrables portées de marcassins. Peluches, tasses ou bières, les produits dérivés et créés localement abondent. Hommage à l’artisanat et à la métallurgie ardennaise, le sanglier est également accueillant. La preuve ? Le hangar qui lui a servi d’abri présente désormais une exposition sur l’œuvre, et sert aussi d’espace pour les activités et artistes locaux. Bref, une bête finalement bien sympathique !

Partagez cet article :
Tags: